mercredi 11 mars 2020

11 mars 1794 : Création de l'École Polytechnique

dessiné par Hervé-Adrien Metzger, timbre scanné par Robert Resch


Au lendemain de la Révolution de 1789, la France se trouve dans une situation difficile et manque cruellement d'ingénieurs et de cadres supérieurs : de nombreux officiers ont déserté, toutes les universités ont été fermées à la suite d'un décret de la Convention nationale et le réseau de transports du pays, négligé durant de nombreuses années, nécessite d'importantes remises à niveau et améliorations mais également la construction de nouvelles infrastructures. À l'instigation de quelques savants, ralliés aux idées nouvelles, parmi lesquels on trouve le géomètre Monge et le chimiste Fourcroy, le Comité de salut public crée une commission des travaux publics, par décret du 21 ventôse an II (11 mars 1794). Jacques-Élie Lamblardie, Gaspard Monge et Lazare Carnot, pères fondateurs de l'École, se voient confier la mission d'organiser une nouvelle «École centrale des travaux publics». Le 7 vendémiaire an III (28 septembre 1794) est créée officiellement cette École centrale des travaux publics, future École polytechnique.

dimanche 9 février 2020

9 février 1911, naissance de Jacques Monod

mis en page par Denis Geoffroy-Dechaume, gravé par Claude Jumelet
Jacques Monod 1910-1976,  médecins et biologistes biologie moléculaire - Prix Nobel de médecine


Jacques Monod, né à Paris le 9 février 1910 et mort à Cannes le 31 mai 1976, est un biologiste et biochimiste français de l'Institut Pasteur de Paris, lauréat en 1965 du prix Nobel de physiologie ou médecine. Il est l'auteur en 1970 d'un essai intitulé Le Hasard et la nécessité.

lundi 3 février 2020

le 3 février fête les Blaise

Blaise Pascal 1623-1662
dessiné par G. Edelinck, gravé par Pierre Munier


Blaise est un prénom masculin, issu du latin Blaesius qui dérive du grec Vlasios (Βλάσιος) qui lui-même provient de l'arménien Vlas (Վլաս). Son adoption provient d'anthroponymes issu des noms de baptême faisant référence à saint Blaise, saint auxiliaire et protecteur du bétail.


Blaise Pascal, né le 19 juin 1623 à Clairmont (aujourd'hui Clermont-Ferrand) en Auvergne, mort le 19 août 1662 à Paris, est un mathématicien, physicien, inventeur, philosophe, moraliste et théologien français.


dimanche 2 février 2020

Journée de la marmotte le 2 février.

dessiné par Guy Coda Mis en page par Odette Baillais
série «Nature de France» Parc des Cévennes, la marmotte et l'ancolie


Le jour de la marmotte est un événement célébré en Amérique du Nord le jour de la Chandeleur, soit le 2 février.

Groundhog Day 
Selon la tradition, ce jour-là, on doit observer l'entrée du terrier d'une marmotte... Si elle émerge et qu'elle ne voit pas son ombre parce que le temps est nuageux, l'hiver se terminera bientôt. Par contre, si elle voit son ombre parce que le temps est lumineux et clair, elle sera effrayée et se réfugiera de nouveau dans son trou, et l'hiver continuera pendant encore six semaines.




samedi 1 février 2020

le 1° février fête les Ella

dessiné par Raymond Moretti Mis en page par Jean-Paul Cousin


Ella Fitzgerald, née le 25 avril 1917 à Newport News et morte le 15 juin 1996 à Beverly Hills, est une chanteuse de jazz américaine.

D'abord connue sous le surnom de « The First Lady of Swing », qui est devenue « The First Lady of Song » après l'apogée du « Swing » (littéralement « La Première Dame de la chanson », mais traduit plus volontiers par « La Grande Dame du Jazz »), elle a remporté de nombreuses récompenses, dont 13 Grammy Awards.
Avec une tessiture de trois octaves, elle est remarquable pour la pureté de sa voix et sa capacité d'improvisation, particulièrement en scat
La chanteuse a réalisé une de ses improvisations les plus célèbres en concert sur Mack the Knife (extrait de L'Opéra de quat'sous) lors d'un concert à Berlin en 1960, morceau au cours duquel elle a eu un trou de mémoire et qu'elle a poursuivi sans hésitation en alternant scat et paroles improvisées. Cette version de Mack the Knife est certainement l'un des succès les plus connus d'Ella Fitzgerald, avec M. Paganini et How High the Moon. Une autre de ses improvisations fameuses eut lieu au cours d'un concert à Antibes / Juan-les-Pins à l'été 1964, alors qu'elle se produisait dans la Pinède Gould à l'occasion du Festival Jazz à Juan, quand elle rendit hommage aux cigales qui y chantaient (The Cricket Song).